Resumé ISAAC du 2 au 7 AOÛT 2008 MONTREAL, QUEBEC, CANADA

Resumé ISAAC du 2 au 7 AOÛT 2008 MONTREAL, QUEBEC, CANADA

13 ème CONFERENCE BIENNALE DE « INTERNATIONAL SOCIETY FOR AUGMENTATIVE AND ALTERNATIVE COMMUNICATION

 

 

Samedi 31 juillet 2008-11-11
Nous atterrissons à Montréal et découvrons l’agréable maison et le

joli studio  mis à notre disposition durant notre séjour à Montréal de façon à le rendre financièrement abordable.
Un tout grand merci à Marie-Josée et Thierry  et leur fille Marie.
Quel chaleureux message d’accueil.

Vendredi 1er août 2008
Journée de rencontre du BCI., l’équipe qui travaille avec les symboles BLISS.
Nous avons la joie de faire connaissance avec Katherine SEYBOLD qui est la nouvelle Présidente du BCI. Elle est très dynamique et très sympathique.

Nous retrouvons des visages connus :
Notre chère Shirley Mc NAUGHTON qui a fait découvrir au monde entier les
symboles BLISS.
Marianne MALHERBE, la fidèle secrétaire de l’ASBL BLISS francophone de
Belgique.
Paul MARSHALL de la région de l’ONTARIO un membre très actif du BCI.
Greet VAN GILS la Présidente de ISAAC NEDERLAND et Inge sa fille, super utilisatrice BLISS.

Toute la journée les symboles BLISS sont au centre des échanges. Plusieurs nouveaux symboles ont été créés et acceptés par le BCI. La preuve que BLISS est vraiment une langue alternative vivante !!!
Les pays francophones s’interrogent sur la possibilité de publier un nouveau dictionnaire BLISS ?

D’un autre côté, un des thèmes important est de savoir l’avenir des symboles BLISS ???
Il y a une telle régression dans divers pays ! Que peut-on faire pratiquement à ce niveau-là ?
Pour ceux ou celles qui souhaitent en savoir plus et de manière plus approfondie, il vous suffit d’écrire à : ASBL BLISS
A l’attention de la secrétaire, Madame Malherbe
Rue de la Scierie 12
B.5500 DINANT
BELGIUM
Ou vous pouvez également aller voir sur INTERNET : www.blissymbolics.org

Ce fut une journée passionnante et riche en retrouvailles !
Lundi 4 août 2008
Impressionnant, nous ne trouvons que ce mot pour vous décrire la cérémonie d’ouverture de cette 13ème rencontre mondiale ISAAC. La salle est comble et on entendrait une mouche voler.
Divers discours sont prononcés notamment par la Présidente d’ISAAC CANADA Madame Shelley DEEGAN, par l’institutrice mondialement connue pour son travail avec les symboles BLISS et les personnes handicapées sans langage oral Madame Shirley Mc NAUGHTON, …
Un magnifique montage de photos présenté en Power Point nous permet d’avoir un aperçu de chacune des autres rencontres ISAAC. L’humour y est très présent et les fous rires fusent !
On travaille énormément dans ISAAC mais il y a aussi le temps de la détente.

Après quelques discours nous voici dispersés et chacun à la recherche d’informations, de rencontres, d’échanges, de conférences intéressantes et de posters innovateurs.

D’un coup nous nous sentons noyées par la masse d’informations. En effet nous découvrons dans le livre-programme que nous avons reçu que plusieurs événements se passent en même temps :
1) Une séance plénière
2) De petites conférences de 20 minutes ont lieu au même moment dans
diverses salles
3) Des présentations de posters
4) Des stands à visiter

Bref, pas de temps à perdre il faut s’y mettre.
Voici quelques extraits de moments vécus mais nous n’allons pas tout décrire ce serait beaucoup trop long.

VIENS VOIR MA MAISON, APPRENDS UN PEU DE MA VIE et RENCONTRE L’EQUIPE FORMIDABLE QUI M’ENTOURE
C’est la belle présentation de Toby HEWSON des Etats-Unis.
Toby nous démontre à travers ses photos et vidéos que sa vie est riche et qu’elle vaut la peine d’être vécue. Il nous explique que grâce à son système alternatif de communication il a acquis une bonne qualité de vie qui lui permet de vivre au mieux la vie quotidienne.

CREATION RAPIDE DE TABLEAUX STATIQUES ET DYNAMIQUES A L’AIDE DE PICTOGRAMMES
Présentation très professionnelle d’Allison VICE de la firme MULTI MEDIA DEVICES des Etats-Unis.
Très intéressant pour les personnes qui ne connaissent pas encore les technologies qui existent mais en Belgique nous avons déjà ce genre de matériel à notre disposition. Rien de nouveau sous le soleil !

COMMENT AMENAGER L’ENVIRONNEMENT POUR UNE MEILLEURE COMMUNICATION par Elisabeth CATAIX-NEGRE de France.
Elisabeth est ergothérapeute et spécialiste dans les Communications Alternatives en France.
Toujours très intéressante elle nous rappelle l’importance de ne pas confondre COMMUNIQUER et APPRENDRE A COMMUNIQUER !
Elle nous communique quelques sites internet intéressants dont celui-ci :
www.sparadrap.org

Cela vaut la peine d’aller voir !

UTILISATION DU LANGAGE ECRIT POUR SOUTENIR LA COMMUNICATION CHEZ LES PERSONNES AUTISTES par Rosemary Crossley, DEAL Communication Center, de l’Australie.
Rosemarie nous partage son expérience de la Communication Facilitée auprès des personnes autistes. C’est vraiment une personne très riche d’expériences et de remise en question

Mardi 4 août 2008
UN MODELE POUR L’ATTRIBUTION ET L’UTILISATION D’APPAREILS DE COMMUNICATION par Christine VALIQUETTE du Centre de recherche de l’hôpital Sainte-Justine au Canada.
Son centre a mené toute une enquête sur ce thème et voici quelques constats que l’on retrouve dans divers pays :
1) Parents veulent être pris en considération
2) Peu d’orthophonistes travaillent dans les Communications Alternatives
3) L’appareil de communication donne à la personne handicapée une plus grande estime de soi, c’est une constatation que font les parents même s’ils estiment que pour eux c’est une surcharge.
4) Beaucoup de parents continuent à se plaindre de la qualité des voix des synthèses vocales.
5) Les parents se plaignent de la mauvaise qualité des services dans les centres spécialisés : « Les orthophonistes ne prennent pas nos enfants non-parlant », « la classe de communication n’a pas d’orthophoniste », « il n’y a pas assez de personnel dans les services »….
6) Les orthophonistes dénoncent le temps beaucoup trop court durant lequel elles doivent tester les appareils de communication qui leur sont prêtés.
7) Les orthophonistes ont également peu de procédures pour faire de bonnes évaluations (besoins, contextes,…) pour bien cibler la participation du futur utilisateur dans les différents contextes. Il faudrait une évaluation avec des outils structurés, une uniformité dans les évaluations……

LE POSTER : FAVORISER UNE COMMUNICATION MUTIMODALE ENTRE LE MEDECIN ET LE PATIENT
C’est une équipe qui a créé de petits cahiers permettant une communication plus simple et plus claire entre médecin et patient. Il est possible que leurs travaux soient publiés. Pour des renseignements on peut contacter : lato03@uqo.ca et vous serez en contact avec Alexandre.
Il y a également une jeune femme l.dechelette@hotmail.com

LE POSTER : UNE BIBLIOTHEQUE POUR DES ENFANTS AYANT DES BESOINS COMPLEXES AU NIVEAU DE LA COMMUNICATION par le CENTRO BENEDETTO D’INTINO à Milan en Italie.
Nous avons eu la chance de rencontrer Madame Aurelia RIVAROLA qui est neuro-psychiatre et qui nous a présenté divers livres adaptés et proposés dans leur bibliothèque. C’est vraiment un magnifique travail et un exemple à suivre…..
www.benedettadintino.it

GRANDE RENCONTRE AVEC DEBAT ENTRE DIVERS UTILISATEURS D’APPAREILS DE COMMUNICATION
Nous y retrouvons Pascale qui utilise Path Finder. Nous connaissons Pascale depuis plus de 8 ans grâce à ISAAC francophone.
Il y a aussi Paul Marshall, ancien utilisateur BLISS, qui communique actuellement par un appareil contenant l’alphabet.
Nous faisons la connaissance d’Anne Leigh qui est une jeune femme très intelligente, elle communique par un Path Finder et se présente comme la présidente d’une association de Toronto, elle a créé son Face Book.
Fredrik nous explique qu’il est fier d’utiliser les symboles BLISS et qu’une de ses activités est de traduire des livres intéressants en symboles BLISS. Il vient de la Suède.
Un jeune portugais dont malheureusement nous n’avons pas retenu le nom nous explique qu’il se sent isolé au Portugal et il demande s’il y a d’autres personnes venant du Portugal mais il ne reçoit aucune réaction en retour.
L’échange entre la trentaine de participants et participantes est très riche.
La conclusion est donnée par une participante assez âgée qui remercie les personnes qui l’accompagnent et l’organisation ISAAC INTERNATIONAL, elle conclut :
« NE DEMISSIONNEZ JAMAIS – DON’T GAVE UP PLEASE » !!!!

Mercredi 6 août 2008
UN SYSTEME DE COMMUNICATION POUR ELEONORE par ses parents et sa sœur.
Un courageux témoignage de la famille d’Eleonore. Eleonore est décédée à l’âge de 6 ans. Elle était atteinte d’une infirmité motrice cérébrale et d’une déficience mentale.
Sa famille nous présente, à l’aide de petites vidéos et quelques photos, la vie d’Eleonore avant d’avoir un moyen de communication alternatif. Ensuite ils nous présentent une toute autre Eleonore quand à 5 ans le système PECS (¨PICTURES EXCHANGE SYSTEM) lui a été proposé.
Ils concluent leur présentation en nous disant : « IL N’EST JAMAIS TROP TOT POUR METTRE EN PLACE UNE COMMUNICATION ALTERNATIVE » !

MONOSEMIE ? / POLYSEMIE ? UN CHOIX DIFFICILE par Yvan Magnin de la Fondation Suisse pour les téléthèses de Suisse.
Il nous explique que si le futur utilisateur développe son langage et commence à avoir beaucoup de vocabulaire, en système monosémique on peut arriver à avoir presqu’un dictionnaire parlant. C’est peut-être le moment de se décider à passer à la polysémie ???
Excellente interpellation.

LE POSTER : CALLTALK, UN ECRAN DYNAMIQUE DE VOCABULAIRE POUR L’ECOLE DE LA VIE par Janet Larcher des Etats-Unis.
Janet est une thérapeute spécialisée dans les tableaux de communication construits dans un système dynamique avec écran tactile. Nous l’avons déjà rencontrée il y a plus d’une dizaine d’années. Elle propose différents tableaux de communication de niveaux de difficultés divers suivant les possibilités mentales du futur utilisateur. C’est une personne très intéressante à rencontrer et avec qui échanger est toujours très passionnant et apporte souvent de nouvelles perspectives dans notre travail.
janet@larcher.co.uk

N’hésitez pas à la contacter vous ne serez pas déçus !!!

Ce mercredi soir, nous quittons le monde sérieux pour aller nous détendre dans une cabane à sucre.

Jeudi 7 août 2008
Déjà la dernière journée de rencontre ! Ce matin nous saluons Dirck Lembrechts de MODEM à Wilrijk en Belgique. Il nous rappelle le rôle important que pourrait prendre COMALSO au niveau des formations des thérapeutes dans la prise en charge individuelle des futurs utilisateurs de communication alternative. COMALSO devrait se spécialiser dans LE « COATCHING » INDIVIDUEL ! Merci Dirck pour tes encouragements !

JUSTE CAUSER par Yvan Magnin de la Fondation Suisse pour les téléthèses.
Son exposé a pour but de nous expliquer comment nous, thérapeutes, pouvons dans diverses situations renforcer la communication.

SPEAKING BOOKS ONLINE par Eelke VERSCHUUR de la Hollande. Conférence très intéressante durant laquelle, Eelke présente le nouveau programme qu’elle a développé pour mettre rapidement en version virtuelle des livres néerlandais pour enfants. Il suffit de scanner les diverses pages d’un livre, enregistrer la lecture de chaque page et taper le texte écrit. Le programme fait une synthèse du tout et les enfants handicapés peuvent par Internet aller dans le site qu’a créé Eelke Verschuur, choisir un livre et le lire en cliquant simplement sur un contacteur.
L’idée d’Eelke est que les enfants handicapés peuvent se faire membre de cette bibliothèque virtuelle en payant 50 euro pour un abonnement d’une année.
Ce qui est dommage, à côté du texte, il n’y a pas de traduction en symboles.
Son site : www.hetsprekendboek.nl

Cette fois nous prenons le temps d’aller visiter plusieurs stands exposant du matériel de communication alternative et cela nous permet de rencontrer à nouveau Fredrik et de faire plus ample connaissance.
Fredrik utilise un système infra rouge qu’il manipule avec sa tête et au fur et à mesure qu’il fixe un symbole BLISS  qui se trouve sur l’écran de son ordinateur, une copie de celui-ci apparaît dans une fenêtre de phrase et ainsi Fredrik construit pas à pas le message qu’il veut vous communiquer.
Le message qui apparaît nous touche très fort :

JE VEUX VENIR AU WEEK-END BLISS EN 2009

Quel beau message Fredrik, nous allons certainement le transmettre à Annemie Van Roy qui organise les week-ends BLISS. Nous prenons une photo de toute l’équipe qui travaille avec Fredrik à la traduction de livres en BLISS.

De gauche à droite, Oystein JOHNSEN, Manager & Engineer /AAC (Suède), Rose-Marie MONTINI, directrice de l’ASBL. LES AMIS DE BENJAMIN (Belgique), un éducateur qui accompagne Fredrik et qui tient le stand :NATIONAL AGENCY FOR SPECIAL NEEDS EDUCATION AND SCHOOLS (Suède), et Harriet KOWALSKI, Enseignante Suédoise qui travaille beaucoup à l’aide des symboles BLISS.

UNE DERNIERE RENCONTRE RASSEMBLE TOUS LES PARTICIPANTS DANS LA SALLE PLENIERE

Divers prix sont attribués dont le plus grand à un jeune homme dynamique  qui organise des présentations pour sensibiliser les instances officielles aux problèmes des endroits non adaptés aux chaises roulantes.

Cette magnifique et intéressante rencontre mondiale ISAAC 2008 se termine par un superbe gâteau d’anniversaire pour le 25ème anniversaire !!! C’est le moment de prendre quelques photos avec des participants sympathiques avant les grands adieux !

Une très souriante utilisatrice BLISS, deux thérapeutes de Montréal Elsa CPCHAN et Rési CONTARDO  que nous retrouvons également en compagnie de Michel GUINAND, directeur de FST, Fondation Suisse de Téléthèses.

Juste avant de partir nous avons eu également la chance de lier connaissance avec Robert JEAN, qui a écrit un magnifique livre : « DES YEUX POUR LE DIRE » aux éditions LESCOP.
Robert, ne peut parler mais par ses yeux sur un alphabet, arrive à communiquer ses messages.
Grâce à une technologie alternative et l’aide précieuse de son assistant Marc Saint Cyr, Robert a écrit ce très beau livre.

Hélas il est l’air de nous quitter, ce sont les dernières embrassades amicales et le bâtiment se vide, chacun s’en retourne dans son pays. Nous reprenons le métro  et là nous faisons une découverte inattendue ! Nous remarquons un emplacement prévu pour une chaise roulante . A la sortie nous rencontrons Monsieur Guy CARRIER de la STM et qui est le chef d’incident – exploitation des trains 128-01. Nous sommes très étonnées car nous n’avons vu aucun ascenseur qui pourrait permettre à une personne en chaise roulante de descendre vers les rames de métro. Monsieur CARRIER nous explique que la ville de Montréal travaille activement à l’adaptation de tout le métro afin de le rendre accessible aux personnes en chaise roulante. C’est pour cela que le public commence à voir cette signalisation  mais qu’il a encore beaucoup de travail à réaliser afin que le métro devienne pratiquement accessible.

Quelques dernières photos de la belle ville de Montréal et nous voici en route pour la 2ème rencontre mondiale qui cette fois à lieu dans la ville de QUEBEC !

21 ème CONGRES MONDIAL
ASSURER UNE SOCIETE POUR TOUS

www.riquebec2008.com

A Québec ce sont Anet et Normand qui nous prêtent généreusement leur CONDO afin que nous puissions séjourner une dizaine de jours à Québec.

Le lundi 25 août 2008
C’est la firme I.S.T.S. qui nous confie un casque d’audio traduction que nous allons pouvoir utiliser durant toute la semaine de conférence.
Nous assistons en premier lieu aux divers discours d’ouverture du Congrès et ensuite nous allons visiter les stands des exposants et les posters.
Un accueil plus qu’original nous attend …. Avez-vous deviné de quel pays il s’agit ??? Ce chapeau très typique, des sabots aux pieds et un petit plat de fromage…. !!!
Et oui n’hésitez plus, il s’agit de la HOLLANDE !!! Ils tiennent le stand RVARIUM – TASKFORCE DISABILITY AND SOCIETY. Ils proposent un petit parcours afin de découvrir les petits gestes qu’on peut faire pour aider une personnel lors d’un accident de voiture.
www.handicapenlokalesamenleving.nl
Monsieur DINGENMAN de JONG, son épouse et sa fille me donnent une série d’explication et me font visiter leur stand.

Ensuite nous allons visiter les différents posters :
Au poster n° 5-11 : EVALUATION DE LA SATISFACTION D’UN PROGRAMME D’AIDE AU CONTROLE DE L’ENVIRONNEMENT ET A LA COMMUNICATION.
Nous y rencontrons une ORTHOPHONISTE très intéressante, Isabelle SAVARD de l’INSTITUT DE READAPTATION EN DEFCIENCE PHYSIQUE DE QUEBEC. Elle nous explique les résultats de leur enquête. Les utilisateurs de synthèse vocale sont assez contents de leur système mais ils sont tristes que peu de personnes viennent spontanément parler avec eux. La peur de la technologie ???
Isabelle nous explique que dans les institutions au Canada, c’est principalement le programme de communication « SPEAKING DYNAMICALLY » qui est utilisé et les institutions se passent les cahiers de communication et les exercices créés avec ce programme.
Elle a découvert le MIND EXPRESS et elle trouve qu’au niveau simplicité et convivialité d’utilisation ce programme est vraiment génial mais elle est une des rare à vouloir travailler avec cet outil. Pour ne pas se sentir isolée, elle continue à utiliser SPEAKING DYNAMICALLY.
De la même institution, nous avons un dialogue avec Huguette MARTINEAU, ergothérapeute. Elle nous parle d’une collègue qui à créé un calendrier-pictos !
Nous allons essayer de garder contact par mail pour voir si des collaborations sont possibles.

LA SITUATION DES HANDICAPES DANS LES PAYS PAUVRES par Monsieur Seydou SIDIBE de STOP HANDICAPS du Mali.
En résumé, il nous détaille la situation des personnes handicapées. Les personnes handicapées mentales ont un sort relativement correctes car elles peuvent effectuer de petits travaux manuels et de cette manière se rendre quelque peu utiles pour la société.
Par contre les personnes handicapées physiques sont tout à fait abandonnées vu la lourdeur de leur handicap et vu qu’elles ne peuvent absolument rien faire physiquement.
Au Mali il y a uniquement un seul centre de réadaptation et il est très peu soutenu par le gouvernement. Les seules aides réelles viennent des ONG.
La conclusion par une journaliste africaine nous laisse pantoise : « On ne va pas sur la lune à bicyclette » !!!!
Quand nous entendons tout cela, nous pouvons conclure que dans nos pays européens tout n’est peut-être pas parfait mais cela bouge !

Mardi 26 août 2008
JEUNE ENFANTS : BESOINS DIFFERENTS, DROITS EGAUX.
PROJET DE PARTENARIAT WALLONIE/BRUXELLES/QUEBEC
Les intervenants sont Geneviève CADORET et Nathalie Bigras, Université de Montréal – Monique DEPREZ, Université de Mons-Hainaut (photo n° 46 – Carmen DIONNE, Université de Trois-Rivière.
Elles nous partagent tout ce qui est réalisé en parallèle dans les 2 pays.

PARTICIPATION SOCIALE ET ENVIRONNEMENT D’ENFANTS D’AGE SCOLAIRE PRESENTANT UN TROUBLE DE COMMUNICATION
Par Claire CROTEAU, Benoît JUTRAS et Guylaine LE DORZE de l’Université de Montréal.
Ils ont mené une large enquête auprès de personnes sourdes et dysphasiques.
Leur conclusion : La communication est centrale pour l’épanouissement de l’enfant à travers différentes activités sociales et communautaires

POUR UNE PARTICIPATION SOCIALE DES ENFANTS HANDICAPES DES L’ENTREE A L’ECOLE
Super présentation par Julie RUEL du PAVILLON DU PARC, André C. MOREAU de l’Université du QUEBEC en OUTAOUAIS et Lise BOURDEAU de la COMMISSION SCOLAIRE AU CŒUR DES VALLEES.
Suite à une enquête, ils ont pu vérifier à quel point le premier contact scolaire d’un enfant handicapé doit bien se passer. Sinon cela risque d’influencer négativement son historique scolaire ! Les parents de ces enfants sont très inquiets et plein de question face à l’entrée scolaire de leur enfant.
Ils ont mis sur pied : LA CARTE ROUTIERE VERS LE PRESCOLAIRE (nous avons reçu leur CD ROM).
Cette carte présentent les 6 aspects essentiels qui donneront toutes les chances pour une rentrée scolaire bien réussie.
Nous avons reçu également l’adresse internet où l’on peut demander un exemplaire de ce CD ;

Julie_ruel@vou.qc.ca

Mercredi 27 août 2008
COMMENT NOUS Y PRENDRE POUR CONNAITRE LES PREFERENCES DE CEUX QUI NE PEUVENT LES EXPRIMER VERBALEMENT ?
Par Virginie COBIGO, Diane MORIN et Yves LACHAPELLE de l’Université de Montréal,
Poser les questions justes afin que par un « oui » et un « non » personnel à chaque individu ils puissent noter leurs préférences.

JE NE SAIS PAS LIRE…MONTRE-MOI DES IMAGES. PARTICIPATION DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP MENTAL AU PILOTAGE DE LA FORMATION CONTINUE
Par Richard KOLZER de PRO INFIRMIS JURA de la SUISSE.
C’est intéressant d’avoir la confirmation de tout ce que les pictogrammes, images et photos apportent aux personnes handicapées comme informations supplémentaires et leur permettent ainsi de mieux appréhender notre langage oral.

INTEGRATION SCOLAIRE ET COMMUNICATION ALTERNATIVE D’UNE ENFANT MULTIHANDICAPEE par Anne COURTEJOIE, orthophoniste belge et Présidente du CENTRE BELGE DE LA COMMUNICATION ALTERNATIVE,
L’ASBL. COMALSO
(COMMUNICATION ALTERNATIVE SOLUTION)
Elle présente 7 ans de thérapie auprès d’une enfant multihandicapée. Grâce à la Communication Alternative et aux technologies adaptées à ses besoins, elle est arrivée de ses 7 ans à ses 12 ans à passer doucement et progressivement du silence à la parole.
(photos n° 47 à n° 51 )
La sympathique modératrice était Madame Alexandra KULIK, psychologue au CENTRE DE READAPTATION EN DEFICIENCE PHYSIQUE DE QUEBEC.

EXPERIENCIA ALREDEDOR DE UN PROYECTO DE BASE COMUNITARIA EN UNA ZONA DESPROTEGIDA DE COLOMBIA
Par Olga Lucia SANTAMARIA PINZON de la FUNDACION FRANDIC de COLOMBIA
Belle présentation qui démontre que lorsqu’on permet aux personnes handicapées de faire diverses activités, chacune d’entre elles va développer ses richesses personnelles qui sont si souvent insoupçonnables !

Le soir, nous avons droit à un souper de gala et nous sommes parachutées à une table réunissant principalement des personnes canadiennes. Toute la soirée se déroule dans une ambiance très conviviale et pleine de simplicité.
Chacun s’étant présenté par son prénom, c’est le tutoiement garantit !
Le lendemain matin, nous découvrons avec stupeur que toutes ces personnes ont des responsabilités très importantes et ont un rôle principal à jouer lors de toute la durée de ce Congrès Mondial :
Si vous regardez la photo de gauche à droite, Anne Courtejoie (orthophoniste et Présidente de l’ASBL. COMA-. ALSO, Centre Belge de la Communication Alternative). Ensuite un très sympathique Monsieur, puis Madame Céline GIROUX , Directrice générale de l’office des personnes handicapées du Québec.
Dans la soirée nous avons également le plaisir de faire plus ample connaissance avec Madame Carol . RICHARDS, Directrice du CENTRE DE RECHERCHES CIRRIS pour la Réadaptation à l’Université LAVAL .

Jeudi 28 août 2008
Au cours de tout ce Congrès Mondial nous avons également fait la connaissance Ann Morin.
Ann est une femme très sympathique et dynamique. Elle se déplace en chaise roulante et est pleine de vie et d’audace. Ann travaille bénévolement au sein de L’ASAD
L’Alliance Sherbrookoise pour Autonomie à Domicile
Pour en savoir plus :
www.alliancesherbrookoise.com

Nous faisons une dernière fois le tour des stands des firmes et nous rencontrons la firme ORALYS et Monsieur Vincent TREPANIER

Il nous présente IDEO VOICE qui est un logiciel qui permet de communiquer par pictogrammes rangés dans des catégories.
Ce programme peut être installé sur n’importe quel ordinateur fixe ou portable.
Il nous parle beaucoup des portables PANASONIC qui ont un écran tactile et qui sont très solides.
Il nous donne de la documentation et leur site internet.
Nous allons nous recontacter par INTERNET pour une formation de ce beau logiciel.

www.oralys.ca
Avant de nous quitter,
Le stand représentant tous les ROTARY CLUBS du CANADA vaut la peine d’être pris en photo souvenirs !

Quelques discours pour terminer la rencontre internationale en beauté !
Un premier speech de Monsieur Michael FOX, Président de R.I (REHABILITATION & INTEGRATION) félicite les organisateurs suivi de celui de Monsieur Edwin BOURGET (vice-recteur à la recherche et à la création de l’UNIVERSITE LAVAL) (Photo n° 66) qui exprime son enthousiasme devant tout ce qui a été exprimé et les projets qui vont se mettre en place et le dernier est du Maire de la ville de Québec, Monsieur Régis LABEAUME (Photos n°67) qui exprime sa fierté d’avoir reçu dans sa ville des professionnels venant du monde entier et qui veulent vraiment faire bouger les mentalités au bénéfice de la personne handicapée. Vous pouvez constater que les personnes malentendantes sont prises en considération car tout est traduit en système gestuel.

Nous partageons un dernier repas frugal tous ensemble et nous avons l’occasion de saluer et de féliciter les organisateurs dont Monsieur Patrick FOUGEYROLLAS et son épouse. Quelques ancêtres illustres nous tiennent compagnie.

Cette fois le congrès mondial est terminé mais nous voulons saluer et remercier quelques bénévoles qui nous ont souvent facilité la tâche et qui nous ont toujours chaleureusement accueillis. Ils étaient extrêmement nombreux et très conviviaux !
Merci de tout cœur pour toute cette expérience et pour tout ce que nous avons pu apprendre et découvrir !!!!

Like · Comment · Share