AMITIE, RECETTE DE REUSSITE

AMITIE, RECETTE DE REUSSITE :

UN PROJET DE MISE EN ROUTE D’UN CAHIER DE COMMUNICATION

POUR UN MONSIEUR D’UNE CINQUANTAINE D’ANNEE

QUI A BIEN DEMARRE …

   Ce   jeudi 18 décembre dernier 8 personnes se sont réunies pour une journée de   formation avec comme objectif de démarrer un cahier de communication   alternative pour Patrice (nous lui avons donné un autre prénom) âgé de 50   ans.

Patrice,   suite à un accroc de santé, a perdu la parole, la lecture et l’écriture.

Il   comprend tout et est très motivé pour retrouver une communication même si   celle-ci doit être alternative

Lorsque Comalso donne des conférences ou des formations nous insistons sur les diverses conditions indispensables pour donner toutes les chances à un projet de communication de réussir.  Aujourd’hui toutes les conditions sont réunies :

I)    Chaque intervenant dans le projet a un rôle fondamental :

  1. Le futur utilisateur ! Patrice est là et ouvert aux propositions.
  2. La famille ! L’épouse de Patrice est présente et super motivée.
  3. Les amis ! 4 des meilleurs amis de Patrice ont répondu présents et sont là.
  4. Les thérapeutes ! Sa logopède est ouverte à apprendre à utiliser la technologie choisie.
  5. Une autre personne bénévole est également présente.

II)    La technologie choisie sera toujours à la disposition de l’utilisateur Patrice.

III) L’utilisateur de CAA. est au centre du projet!!!

IV) Le système de communication choisi est composé de :

  1. De plusieurs pages contenant le vocabulaire de Patrice rangé dans divers thèmes. A la première page sont rangés tous les thèmes dont Patrice a besoin.
  2. D’une fenêtre de phrase où le message que Patrice veut transmettre apparaît et reste continuellement visible.
   

Vocabulaire   classé en thème.

Fenêtre   de phrase

3. De fonctions qui permettent à Patrice de contrôler son système de    communication :

  1. Ecrire une phrase (pour voir image après image sa phrase se construire.
  2. A la ligne. Pour que le curseur aille à la ligne suivante.
  3. Correction. Pour pouvoir effacer le dernier mot/dessin quand il s’est trompé.
  4. Effacer tout. Afin de pouvoir effacer le message qu’il aura transmis et commencer un nouveau message.
  5. D’une case « retour ». cela permettra à Patrice de sortir de la page du thème qu’il avait choisi et de choisir un nouveau thème.

V) Diverses banques de données d’images.

VI) Une synthèse vocale de bonne qualité.

VII) Croire dans le projet. Les 8 participants apprennent par étape à utiliser le futur programme de communication. Ils sont tellement « preneurs » qu’ils nous devancent par leurs questions précises de ce qu’ils veulent arriver à réaliser comme stratégie de communication alternative pour Fabrice. Dès lors nous abandonnons l’ordre classique des explications de ce programme et choisissons de répondre au fur et à mesure de l’intérêt des participants.

Un projet réussit quand les personnes impliquées sont « partie prenante ».

Ce qui entièrement le cas, ici.

VIII)  Travail de partenariat. La logopède nous aide à avancer en nous partageant les éléments positifs qui permettront de permettre au projet d’évoluer le plus positivement possible.

IX)    Motivation à communiquer. A la fin de la journée lorsque nous demandons à Patrice ce qu’il pense de l’ébauche de son cahier de communication.  Un grand sourire répond de manière explicite et claire  à notre interrogation !

   

L’équipe de COMALSO

Mot-Clé : , , , ,