Systèmes graphiques

2) SYSTEMES GRAPHIQUES (monosémique ou polysémique)

MONOSEMIE :

Un dessin, une représentation graphique = une signification Cahier de Communication de plusieurs pages Définition : Tout système de communication utilisé à base de graphisme et dont chaque représentation graphique a une signification unique.

Quelques exemples de systèmes graphiques : ( pour voir de belles illustrations, allez sur le site www.isaac.com (pictogrammes)

  • Sicom ( +/- 82 images concrètes et précises )
  • Pic (+/- 400 pictogrammes conçus pour personnes handicapées mentales) – Com une image (images naïves et simples)
  • C.A.P. (Communiquer et Apprendre par Pictogrammes, +/- 1500 pictogrammes)
  • Beta (+/-1500 dessins très concrets)
  • Bliss (+/- 100 symboles de base avec lesquels ont été créés plus de 3.000 symboles standards. Langue à part entière, utilisée internationalement. Possibilité de créer de nouveaux mots à l’infini !
  • Pick & Stick
  • Parler Picto
  • Picto
  • Graech Bailly
  • Boutique aux Pictogrammes
  • Makaton ( images qui sont utilisées en association avec des gestes)
  • Axelia
  • Sclera
  • Rebus
  • ….etc ……

Points forts de ces systèmes :

  • Soutien visuel
  • Plus fin, plus précis comme communication
  • Possibilité de communiquer à distance (lettre)

Points faibles de ces systèmes :

  • Moins spontané
  • Exige de bonnes capacités visuelles et mentales

POLYSEMIE :

Un dessin, une représentation graphique = plusieurs significations (par un système d’associations de 2 à 3 dessins) Tableau de Communication constitué d’une page unique Définition : Tout système de communication utilisé à base de graphisme et dont chaque représentation graphique peut avoir plusieurs significations en fonction de son association avec 1 ou 2 autres images.

Quelques exemples de systèmes graphiques :

  • MINSPEAK
  • BLISS
  •  …. ????….

Points forts de ces systèmes :

  • Page unique avec maximum 120 dessins.
  • Grâce aux associations, grande possibilité de création de messages à partir d’un nombre limité d’images.
  • Automatisation motrice du système beaucoup plus rapide, images toujours à la même place
  • Communication plus rapide que les autres systèmes
  • Communication très fine, très précise

Points faibles de ces systèmes :

  • Exige un excellent niveau mental
  • Exige une excellente mémoire visuelle
  • Il est préférable de savoir pointer afin d’avoir un accès direct (voir résumé des accès)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.